Sales Défaites - mai 2015

Publié le 2 Juin 2015 in Sales Défaites

Sales Défaites - mai 2015

29/4. La police expulse 130 caravanes, soit plus de 300 personnes, à Saint Herblain, tandis que le maire d'Indre, Serge David, et quelques supporters sécurisent les routes (Nantes.maville 30/4). Que feront les familles expulsées ? Bonne question.

29/4 Horreur ! Maryvonne, une vielle dame infirme se retrouve à la porte de chez elle à Rennes, à cause d'une bande de marginaux qui squattent sa maison, et aussi à cause de la loi Dalo qui laisse faire (Ouest France 29/4). Les lecteurs de Ouest France et de nombreux autres médias en sont tout retournés. Mais passée l'indignation dans les chaumières, on apprend qu'en fait la maison appartient à la famille, qu'elle est abandonnée depuis douze ans et mise en vente depuis 2013. La famille, informée de l'occupation depuis 18 mois, n'a jamais fait appel à un huissier, préférant le soutien de la milice d'extrême droite Adsav pour tenter de déloger ce qui est, en réalité, une dizaine de personnes précaires qui ont retapé la maison pour y vivre en parfaite harmonie avec les voisins (Canard enchainé 13/5). Les sans abris, toujours plus nombreux, c'est-à-dire + 44% en 11ans, soit 111 700 en 2012 (Figaro 19/11/2014), auront besoin de renfort pour réquisitionner les logements vacants (la Fondation Copernic en compte 2,39 millions en France).

30/4. Un dangereux voleur de poubelles passe au tribunal de Nantes. Eh oui, la récupération de denrées périmées est un délit : 200 euros d'amende avec sursis (Reporterre 5/5). La police embarque deux personnes venues soutenir les inculpés. Il n'y a pas de petit profit.

4/5. Presse Océan se lance dans le contre espionnage. On y apprend qu'une centaine d'agents des services de renseignement surveillent la région. Pour l'instant discrètement. Mais bientôt au grand jour, lorsque la loi sur le renseignement aura légalisé leurs pratiques (Presse Océan 4/5).

5/5. Au pays de Charlie et Voltaire, c'est le procès du Jura Libertaire qui, suite à l'assassinat par la police de Karim Boudada en 2010 à Grenoble, écrivait des lignes "injurieuses et diffamatoires" (Rennes-info.org 17/4) contre la Bac et l'Igpn. C'est sûr, ça change des médailles (Monde Libertaire 21/5).

7/5. Un toulousain soupçonné d'écrire dans IAATA.info est poursuivi par la justice pour "provocation publique à la commission d'un délit ou d'un crime". Il risque 5 ans de prison et 45 mille euros d'amende (Canard enchaîné 27/5). Sur le site, un compte rendu de manif explique comment se protéger des techniques de la police, qui tuent et mutilent les manifestants. Ben oui, c'est pas du jeu ! (Monde Libertaire 21/5).

10/5. Calais Migrant Solidarity a réussi à filmer et diffuser sur le net une vidéo confirmant ce que Human Rights Watch entre autres signalait déjà : la violence gratuite des forces de l'ordre contre les migrants (insultes, tabassage et gazage). Ceux qui auront réussi l'épreuve de la méditerranée (2000 morts depuis janvier), sauront-ils esquiver les coups de la police ? Le président des français dénonce les coupables : ces « nouveaux négriers » que sont les passeurs (Libération 10/5). Bien sûr ! Les responsables politiques sont hors de cause.

12/5. Réveil au clairon à 6h à la Maison Heureuse de Boyardville par une armada républicaine. Au même moment, les opposants à l'incinérateurs d'Echillais ont également droit à une petite visite. Petit déjeuner au poste pour 16 personnes (lecercle49.wordpress.com 15/5).

14/5. Comment offrir à son quartier 50 CRS, 34 policiers, 6 douaniers et une dizaine de caméras ? En regroupant des mères de famille derrière un slogan, « Saint Ouen debout ! » pour manifester contre le trafic de drogue (Métronews 10/5). Contre les vendeurs et consommateurs de bédo, la chasse est ouverte (Rtl.fr 14/5). Mais pour les dealers de bibine et de médocs, les affaires continuent.

15/5. La France a beau être la patrie des droits de l'homme, il faut bien qu'elle gagne sa vie. Ça tombe bien, elle a vendu 36 rafales et 56 Airbus à l'Inde, et s'en est vue commander 24 par l'Egypte et 24 par le Qatar (La Dépèche.fr 16/5). Bien évidemment, ces armes sophistiquées n'ont d'autre usage que de préserver la paix en Asie et au Moyen-Orient. Comme quoi le capitalisme peut être moral.

15/5 L'affaire Maryvonne porte ses fruits. Le gauliste Julien Aubert du Rassemblement bleu lavande dépose un projet de loi contre le « délit d'occupation sans droit ni titre ». Le but est d'accélérer l'expulsion des squateurs et de les sanctionner d'un an de prison et de 1500 euros (Figaro 15/5). La propriété, c'est sacré !

18/5. Suspens intenable ! Dix ans après les faits, les deux policiers accusés de non assistance à Zyed Benna et Bouna Traoré sont acquittés. Me Mignard dénonce un «apartheid judiciaire» (Ouest France 19/5). Pourquoi ont-ils péri dans un transformateur électrique en tentant d'échapper aux policiers, alors qu'ils rentraient d'une partie de foot entre amis ? Ne savent-ils pas que la police veille à notre sécurité ? Le tribunal a estimé que les policiers "n'avaient pas une conscience claire d'un péril grave et imminent". Les méthodes de formation sont à revoir.

18/5. Comment éviter les conflits répétés avec les contrôleurs et la police dans les transport nantais ? La gratuité bien sûr ! Surtout que les usagers de la Tan ne financent que 38,5 % du coût. Alors encore un petit effort... Ce n'est pas vraiment la voie choisie par la Tan qui pratique les tarifs les plus chers de France (Presse Océan 18/5).

18/5. Les Zadistes réconciliés avec les institutions. Le mot Zad entre dans le Robert (France3-région 21/5). Avec un peu de patience ils seront panthéonisés comme résistants au capitalisme vert.

19/5. Rebsamen rejette le C.V. anonyme qui était censé éviter la discrimination à l'embauche (Le Monde 20/5), autrement dit le racisme et le sexisme. Même pas mal ! Car de toute façon le décret d'application n'a jamais été publié.

20/5. Légère baisse du chômage. 200 personnes ont trouvé un poste dans le plan de renforcement du contrôle des chômeurs (Médiapart 21/5). C'est vrai que la chasse aux pauvres manquait d'efficacité : en 2014, 3 millions de chômeurs ont été radiés pour absence au contrôle, à une réunion, même sans réception de convocation, pour refus de job, ou pas de recherche assez intense, etc. (Canard enchaîné 27/5). Ah si les gens travaillaient plus, il y aurait plus de travail. C'est logique.

20/5. Manif à Nantes en soutien aux "mineurs isolés étrangers" (Ouest France 20/5). Une centaine de filles et de garçons apprécient modérément l'hospitalité locale : la rue ou des hôtels miteux, des tests osseux pour contester leur minorité. Ils réclament leurs droits : un accès aux soins et à l'école. Arrivées au conseil général, l'administration refuse de recevoir les personnes concernées, cette fois-ci sous prétexte qu'elles sont mineures.

21/5. La commission d'enquête sur le maintien de l'ordre consécutive à la mort de Rémi Fraisse n'a pas bien compris. Elle conclut à une interdiction administrative de manifester pour les personnes signalées par les services de renseignement (Médiapart 21/5).

21/5. Dans la série le monde est un micro-onde, la commission européenne souhaite modifier le niveau de contamination maximum admissible (Criirad 21/5). Avec Tchernobyl et Fukushima les mentalités évoluent.

24/5. Suspens intenable, cette fois aux States qui voient toujours grand. Les policiers de Cleveland qui avaient abattu en 2012 de 137 balles deux automobilistes sans armes (mais "afro-améméricains") ont été acquittés. Les clichés hollywoodiens ont la vie dure.

25/5. Tous à vos compteurs ! La Cogéma (ex Areva) avait pour habitude d'offrir ses stériles miniers radioactifs aux particuliers et aux collectivités pour leurs travaux. Des habitations, hangars ou chemins explosent les normes de radioactivité. La Loire atlantique compte treize foyers d'anciennes mines d'uranium (Press Océan, 25/5). Il est plus que tant d'élever la norme.

21/5. Fini la débrouille ! Les députés votent l'interdiction aux supermarchés de jeter leurs 500 tonnes d'invendus alimentaires annuels. Des conventions devront être conclues avec des associations caricatives (bastamag.net 25/5). La mise sous contrôle des poubelles, voilà la version PS de la redistribution des richesses.

27/5. Appétissant ! 20 millions de tonnes de boues rouges (mercure, arsenic etc) ont été déversées en cinquante ans en Méditerranée. Aux experts d'Altéo, qui tentent de convaincre Ségolène Royale de l'efficacité de leur plan de dépollution de ces résidus en leur montrant une fiole d'eau claire, elle répond « buvez la ». Refus des démonstrateurs (Canard enchaîné 27/5). CQFD !

27/5. Terre d'Errance appelle à écrire au Maire de Norrent-Fontes (contact@norrent-fontes.fr) afin qu'il accepte d'aider un bidonville d'exilés de plus d'une centaine de personnes à accéder à l'eau (terreerrance.wordpress.com). On espère une petite lueur dans les ténèbres.

30/5. Ouf ! Enfin, c'est la clôture de la campagne post-électorale « Nantes, la Loire et nous » destinée à donner l'imparable touche citoyenne (petite bourgeoisie locale soigneusement triée et identifiée) aux projets qui sont dans les cartons et surtout pour la plupart déjà réalisés. Nous attendons avec impatience la campagne d'auto-congratulation.

31/5. Le Goutez électronique, petit festival en bord de Loire, «évolue et gagne en maturité» (goutez-electronique.com) : les spectateurs désormais seront contrôlés à l'entrée du site, pour préserver la « sécurité » et l'« environnement ». Des mots qui rassurent.