SALES DÉFAITES OCTOBRE 2015

Publié le 18 Octobre 2015

 SALES DÉFAITES OCTOBRE 2015

1/9 Rentrée des classes, Hollande visite une école primaire et explique aux gamin-es "ton professeur il est payé par les impôts et c'est ton papa qui paye des impôts pour ton professeur...". Et maman, elle fait la vaisselle ? (France-Culture, journal de 12h30).

1/9 Patrick Devedjian (LR) déclare : les Allemands «nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des arabes» (20 minutes). Pas très étonnant de la part d'un ancien membre du groupe d'extrême droite Occident, dissous en 1968 et réapparu sous le nom d'Ordre Nouveau (Wikipedia).

2/9 Le ministère de la justice emploie plus de quarante mille personnes sans les déclarer. Justice nulle part...

3/9 Plus d'une tonne de cannabis saisie depuis le début de l’année par les flics de Loire-Atlantique (Presse-Océan). La France conserve une des législations les plus répressives d'Europe, alors qu'elle comprend 1,2 millions de fumeurs réguliers de Cannabis (Monde 30//6/11).

3/9 Mehdi Bouhouta, 28 ans, est tué de deux balles en pleine tête par un inspecteur à Ste-Foy-lès-Lyon en tentant de fuir la police. Le parquet retient la thèse de la légitime défense alors que l'homme abattu n'était pas armé. Depuis 2000, au moins 127 personnes ont été tuées par la police en France (Rebellyon 6/3).

5/9 Inauguration d'une flaque d'eau à 3,2 millions d'euros à Nantes à la place de l'ancien square Elisa-Mercoeur. Ce jardin public boisé a été pulvérisé et minéralisé au nom de l'attractivité, du tourisme et contre le sentiment d'insécurité. En 2011, des opposants à sa destruction installés dans les arbres du square avaient été évacués à coup de Taser et de Lacrymo.

6/9 Les CRS seront prochainement accompagnés de tireurs d’élite (Les Moutons Enragés). Finies les bavures !

6/9 Le nageur de combat de la DGSE Jean-Luc Kister, qui a dynamité le Rainbow Warrior (tuant le photographe Fernando Pereira) en 1985, sous Mitterrand, en Nouvelle-Zélande, présente ses excuses (Médiapart). Quel soulagement !

6/9 L'arrivée de migrants pourrait pallier la pénurie de main d'oeuvre qui menace l'Allemagne en raison du vieillissement de la population (Parisien). Le capitalisme est un humanisme.

7/9 Le groupe chimique allemand Bayer conseille aux vignerons de ne plus utiliser son fongicide Moon Privilege dans l'attente des conclusions d'une enquête lancée par sa filiale CorpScience sur un lien éventuel entre ce produit et des altérations de la vigne. Santé !

7/9 BFM offre à Marine Lepen une heure trente de direct (L'Obs). La chaîne se rebaptisera-t-telle BFN ?

8/9 A Flamanville (50), la mise en service du réacteur nucléaire défaillant (à dix milliards d'euros) est reportée à la fin 2018. Cela reportera d’autant la fermeture de la centrale nucléaire périmée de Fessenheim. Sauve qui peut !

10/9 Le rectorat de Paris a décidé, depuis janvier, "pour aider les enseignants", de ne plus accueillir systématiquement les jeunes étrangers isolés. L’aide sociale à l’enfance multiplie les contrôles et les procédures pour limiter au maximum l’accueil des jeunes, suspectés d’être majeurs, laissant de plus en plus de jeunes sans ressources ni solution (Lutte Ouvrière). À la rentrée scolaire 2015, 9 000 enfants vivant dans des bidonvilles, dans des squats et à la rue ne seront pas à l’école (UNICEF). Pour eux, la sélection sociale aura été rapide.

15/9 Devant l'université d'Angers, une centaine de manifestants s'opposent à une étude menée par le groupe Ecologie et Conservation des Vertébrés en faveur de l'aéroport Notre Dame des Landes. Naturalistes en Lutte dénonce la collusion entre l’université publique et le bétonneur privé Vinci (Ouest-France). Encore un partenariat public-privé !

15/9 La Hongrie engage une procédure pénale contre 60 migrants arrêtés et accusés d'avoir « endommagé » la clôture barbelée érigée à la frontière avec la Serbie, un délit passible de cinq ans de prison en vertu d'une législation entrée en vigueur à minuit (Ouest-France). Une vraie passion pour les barbelés !

17/9 Des "militants violents d’extrême gauche" veulent s’inviter à la Conférence internationale sur le climat à Paris à partir du 27 novembre (COP 21), selon les services de renseignement, pour provoquer des affrontements avec les forces de l’ordre. Face au risque, il y aura des renforts de toute la France. Il est demandé aux policiers de se tenir prêts à une mobilisation exceptionnelle. Une note interne à la police nationale enjoint à tous les chefs de service de limiter au maximum les congés pendant les 15 jours de la conférence (Secoursrouge). Bonjour le climat !

16/9 Valls annonce que « La France n'exclut pas de rétablir le contrôle aux frontières » ainsi que la création de neuf cent postes de policiers et de gendarmes (Parisien). Un socialiste nationaliste décomplexé.

17/9 Nantes Digital Week : l'adjoint au numérique à la ville défend « le numérique partout, par tous et pour tous » (Nantes.fr). Difficile de faire plus totalitaire !

19/9 Expulsion de quarante-trois personnes d'un squat à Grenoble (Fr3). Le 17, huit-cent personnes qui vivaient près de la gare d’Austerlitz et devant la mairie du XVIIIe furent expulsées (Squat.net ). Le 4, le squat de l’Ermitage (XXe), qui depuis quinze ans accueillait une vingtaines d’artistes africains, fut expulsé (Streetpress.com). Le 31/8, les Baras (travailleurs en bambara) qui occupaient l'ancien Quartier Général du Front de Gauche aux Lilas (93), vide depuis des mois, furent expulsés (Médiapart).

19/9 La Grèce, malgré la crise, reste l'un des pays de l'OTAN et de l'UE qui dépensent le plus pour leur défense nationale (L'Obs). L'avenir sera grec.

20/9 Exposition Alternatiba à Nantes. Au stand Nantes Métropole, un collectif dénonce avec tracts et banderole une opération de business vert (promotion de l'habitat individuel aseptisé et des écomoutons, avec la collaboration de GDF) (Indymédia).

22/9 Une salariée de Nantes inHabitatable a tenté de mettre fin à ses jours sur son lieu de travail, au siège de l’entreprise, place Rosa Parks à Nantes. Cette tentative de suicide intervient dans un contexte difficile de réorganisation des services (Force-Ouvrière 30/9).

22/9 Pression sur la ZAD de Notre Dame des Landes, censée être visitée par le juge des expropriations. Six barricades et une centaine de personnes bloquent cette visite. Un accueil de presse était prévu. Les journalistes ont été prévenus qu'ailleurs ils risquaient de se trouver face à des opposant-es refusant d'être filmé-es et photographié-es. Deux journalistes de France 3 et de France Bleu Loire Océan sont pourtant allés se poster sur un autre point de blocage, à quelques mètres d'une barricade et ont sorti leur matériel de prise de vue lors de l'arrivée du juge. Ils ont été priés à plusieurs reprises de ranger leur matériel mais ont continué de filmer avant de constater la crevaison de pneus de leurs voitures (Indymédia).

23/9 Le maire de La Chapelle-sur-Erdre a déposé plainte contre un propriétaire qui empêche l'accès des promeneurs aux rives de l'Erdre. La bataille de l'accès aux rives de l'Erdre dure depuis neuf ans. Des militants se battent pour que s'applique la servitude de marchepied (obligation, imposée au propriétaire, de laisser libre le passage sur une largeur de 3,25 m le long des cours et plans d'eau dominiaux qui bordent sa propriété). Trois propriétaires ont été condamnés devant le conseil d'État à lever les barrages, en janvier. Mais rien ne bouge (Ouest-France). Les bourgeois aussi ont leur ZAD.

24/9 Brigitte Lamy, procureure de la République de Nantes, après avoir poursuivi le site Nantes révoltée pour injures, s’en prend maintenant à Jean-Jacques Reboux, pour avoir publié sur son blog, ainsi que sur le site du CODEDO, un portrait d’elle intitulé : "Brigitte Lamy, la procureure qui estime que la police a le droit de crever les yeux des manifestants". Elle a sans doute peur qu'on l'oublie.

24/9 L'écrivain Erri de Luca est poursuivi pour «incitation au sabotage» après avoir utilisé le mot « sabotage » lors d'une interview donnée au Huffington Post, à propos du chantier du tunnel ferroviaire entre Lyon et Turin. Le Parquet a requis huit mois de prison contre lui (Figaro). Ne jamais dire « sabotage »...

24/9 Les opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, depuis des années, réclament en vain de pouvoir consulter l’étude coûts-bénéfices qui a contribué à l’approbation du dossier. Finalement, ils devraient pouvoir prendre connaissance de l’intégralité de ce document (Presse-Océan). Une fois l'aéroport construit ? D'après l'Atelier Citoyen pour le Maintien et l’Aménagement de l’Aéroport de Nantes-Atlantique, l'amélioration de l'aéroport actuel coûterait dix fois moins que d'en construire un nouveau à Notre dame des Landes.

25/9 3 650 m3 d'eau de la rivière Mayenne ont été envoyés dans le réseau d'eau potable, sans avoir été traités pendant 9 heures à cause d'une défaillance informatique (Ouest-France). Saleté de machine !

26/9 Franck Louvrier (LR) parle de faire dissoudre l'ACIPA pour non-dénonciation de l'occupation de la ZAD. Qu'il relise les cas de dissolution judiciaire ou administrative, répond celle-ci, il n'y trouvera pas la «non-dénonciation» (Agencebretagnepresse.com).

27/9 Incendie à la centrale nucléaire de Brennilis (29). Les Verts exigent que les personnes qui sont intervenues sur cet incendie soient informées si elles ont subi des contaminations chimiques et nucléaires. Un suivi médical de longue durée doit être mis en place car la réponse de l'organisme à la contamination peut être lente. Celle-ci ne devient parfois mortelle qu'au bout d'une vingtaine d'années (Télégramme).

25/9 Travail en prison : actuellement un détenu gagne entre deux et quatre €/h, sans contrat, ni congés, ni droit syndical. Un paradis pour les patrons... Qu'on se rassure, la fondation Art de Vivre entend aider les détenus mais aussi les personnels pénitentiaires du monde entier à mieux gérer leur stress par la pratique du yoga (L'Obs 13/9). La révolution intérieure est en marche.

29/9 Près du port de Calais, un homme de vingt ans a été retrouvé mort dans un camion (Presse-Océan). Le 27, dix-sept personnes, dont une femme et cinq enfants, se sont noyés dans les eaux turques (Lanouvellerepublique). Le 20, treize personnes périssaient, dont six enfants, au large des côtes turques (Euronews.com). Le 18, un homme est mort électrocuté sur le site du tunnel sous la Manche (Monde). Le 15, vingt-deux personnes sont mortes au large de la Turquie. Le 14, trente-quatre personnes sont mortes noyées dans le sud-est de la mer Egée (Afp). Le 4, trente à quarante personnes sont décédées dans un naufrage au large des côtes libyennes en fuyant la Somalie, le Soudan et le Nigeria (Europe1.fr). Les frontières tuent.

30/9 Alcatel : Que deviennent les 500 salariés d'Orvault et Rennes ? 230 ont été externalisés, c'est-à-dire repris par d'autres entreprises dans l'agglomération. Cent cinquante sont à Altran, un groupe de conseils en haute technologie, une quarantaine chez GFI, société informatique, et une quarantaine chez Thales, entre Nantes et Cholet. Quarante personnes bénéficient de mesure d'âge (préretraite). 140 salariés sont mutés vers Lannion et Villarceaux. Trente ont trouvé un travail ailleurs et une quarantaine sont dans des situations précaires (Ouest-France). PULVÉRISÉS !

X et Y du Groupe J. Déjacque (FA Nantes).

Crédit photo : http://enfancearcenciel.org/