SALES DEFAITES - NOVEMBRE 2016

Publié le 23 Janvier 2017

Ingrid Brinsolaro, la veuve du garde du corps de Charb, n'a pas été invitée à la commémoration d'une place en son nom à Marseille. Elle n'avait pas été invitée non plus en 2015 pour l'inauguration d'une salle. Elle avait dénoncé la baisse de la sécurité de Charlie hebdo en dépit des menaces d'Al Quaida. Un journaliste avait pourtant informé la DGSI qu'un homme cherchait à localiser les locaux. M. Brinsolaro qualifiait de passoire la protection, laquelle avait été allégée deux mois avant les attentats à la demande d'Alliance.

L’euthanasie reste illégale alors que 90 % de la population y est favorable. Actuellement, les patients en fin de vie sont sous sédatifs, sans alimentation et sans hydratation et meurent d’épuisement en trois semaines, faute de suicide assisté. En Suisse, le suicide assisté est possible pour 8 500 e.

Le groupe Bouygue est jugé à Caen par la cour d’appel pour travail dissimulé sur le chantier de l’EPR de Flamanville. 460 polonais et roumains ne touchent pas le SMIC, n’ont pas de bulletin de salaire, sont payés en espèce, n’ont pas de sécurité sociale. Il y a aussi un manque de sécurité sur le chantier. Un lanceur d’alerte a été licencié. Il y a eu 2 morts en 2010 et 112 accidents dont 38 non déclarés.

A Bayonne, suicide d'un détenu qui avait pris deux mois fermes pour consommation de cannabis. Il y a sept fois plus de suicides en prison qu'en dehors. En 2012, il y a eu 123 décès et 113 en 2015. Depuis janvier il y a eu 74 suicides et morts suspectes.

Dakota (US) : Le projet de pipeline implique des banques françaises, comme le Crédit Agricole, Natixis, la Société Générale, la BNP. La lutte pour la protection de la zone naturelle, impliquant 700 tribus indiennes et des militants écologistes contre le gouvernement, a fait 167 blessé.es, 7 hospitalisé.es, 28 emprisonné.es.

Réfugié.es : Évacuation de 3852 personnes du camp de Stalingrad par 600 policiers et 250 bénévoles. Des militants ont été arrêtés. En Italie, Amnesty dénonce des cas de torture dans les hotspots. 40 personnes dont des familles ont été expulsées du squat Drouet à Caen. Fatim Jawara, 19 ans, joueuse de l’équipe de foot féminine de Gambie, meurt noyée en méditerranée. En méditerranéenne, le nombre de morts depuis janvier s'élève à 4 621. Des bateaux circulent sans moteurs ni gilets. 3771 personnes sont mortes en 2015, 3500 en 2014 et 600 en 2013, 500 en 2012, 1500 en 2011 et 50 en 2010. Les sauvetages dépendent de fonds privés. Seulement 31 % des corps sont récupérés. Deuxième clôture intelligente en Hongrie avec capteurs de chaleur et camera nocturne. Les clôtures prolifèrent en France, Autriche, Slovénie, Danemark, Espagne, Grèce, Turquie, Bulgarie, Macédoine sans compter la Méditerranée. Elles bénéficient d'un fond européen de 4 milliards. A Nantes, le diocèse, "stressé par les cafards", fait expulser 80 personnes du squat de Doulon ouvert depuis deux ans. Dans un gymnase, les réfugiés sont sélectionnés. La police bloque le site pour éviter qu'aucun réfugié n'arrive ou ne revienne.

Défense : L’opération Chamal coûte 360 millions et engage 4 000 militaires en Irak depuis septembre 2014 et en Syrie en 2015. Les bombardements font de nombreuses victimes civiles d'après Airwars. Hollande avoue quatre opérations "homo" (pour "homicide", soit des assassinats ciblés). La DGSE peut ainsi assassiner des militaires, des intellectuels etc. (Vincent Nouzille, Les tueurs de la République). Au Canada, une bombe nucléaire perdue sur la côte, lors d'un entraînement dans les années 50, a été retrouvée. Des bombes ont été également perdues en 1956 en méditerranéenne, en 1962 dans le Pacifique, en 1965 près d'Okinawa, en 1961 en Caroline du Nord, en 1966 en Espagne avec des contaminations et en 68 en Arctique avec contaminations ("Quand les USA perdent leurs bombes", Dissident media).

Nantes : Manif contre l’état d'urgence, avec une 60aine de personnes, et contre la répression des pauvres, des musulmans, des opposants politiques, des médias indépendants. La manif se termine rapidement par une charge de la BAC et une souricière de robocops. L’état d'urgence est là officiellement pour "protéger la démocratie" pendant la campagne.

Bobigny : Audience de trois policiers qui ont blessé au flashball, à Montreuil en 2009, six manifestants lors de l'expulsion d'un squat alors qu'il n'étaient pas menacés. Les plaignants rappellent que ces armes servent à mutiler et terroriser et non repousser. A Nantes, la maire promet à ses policiers des LBD, des bâtons, des cameras. Il y a eu 6 blessés et 4 éborgnés à Nantes et 40 depuis 2007 à cause du LBD en France. La ville prévoit aussi un bureau de la délation appelé "Maison de la tranquillité".

Grèves dans les hôpitaux publics contre la logique de rentabilité, l’augmentation des cadences, la réduction des effectifs, l'optimisation des séjours (bed management), la mauvaise répartition sur le territoire, l'absence de régulation des honoraires et des activités lucratives des hôpitaux. Trois milliards d'économies ont conduit à la suppression de 22 mille postes.

Beaumont sur Oise : Les deux frères d'Adama Traoré, assassiné par la police, sont arrêtés pour "violence et outrage" au conseil municipal. La maire tentait d'y faire financer par la commune son procès contre Assa, la sœur d'Adama, qui dénonçait son manque d'empathie. La maire Nathalie Groux avait diffusé sur son facebook une publication de Francais de souche demandant d'aider la police. Après le conseil municipal, une expédition punitive a été menée dans le quartier de la famille d'Adama.

Patriarcat : Une femme meurt tous les deux ou trois jours en France sous les coups de son conjoint. Émoi médiatique mais aucune solution concrète : développement des foyers, des services hospitaliers, des associations, des campagnes de prévention. 1/10 des femmes sont victimes de violences conjugales. Au travail elles sont aussi victimes de harcèlement. Quant aux enfants 1/10 d'entre eux sont victimes de maltraitance, quelque soit leur classe sociale. 122 femmes sont mortes en 2015 sous les coups. Jacqueline Sauvage reste emprisonnée. L'association RAFU (réseau action féministe unie) avait dénoncé l'enseigne Bagelstein pour sa culture du viol dans sa com. Elle s'est rassemblée rue Crucy où une femme a été battue à mort. La violence sexiste est la 1ere cause mondiale de décès des femmes. Ebru Firat, 25 ans, toulousaine, été arrêtée à Istanbul. Elle a combattu DAECH avec les kurdes. Eli Niurka, femme transsexuelle d’origine équatorienne, a été assassinée à st Molf. En cause la précarisation et l'isolement des travailleuses du sexe, liés à la pénalisation des clients d’après le STRASS. La prohibition est mise en place sans consultation alors que 98% des travailleuses sont contre. Celles ci sont réduites au silence et implicitement psychiatrisées.

Antifa : A Angers, une dizaine d'identitaires ont agressé les passants pour des motifs racistes. Parmi les trois interpellés, le fils de Pascal Ganat, conseiller régional FN pays de la Loire et président du groupe. A Arzon, un centaine d'identitaires bretons attaquent un centre d'accueil. Ils négocient avec les gendarmes leur dispersion contre la libération des interpellés. Cinq identitaires sont mis en examen pour manif illégale et intrusion dans un centre d'accueil, dont Nicolas Faure de Nantes et fondateur du groupe Liberté et entraide contre les réfugiés. A Lyon, les fachos attaquent le local de la Coordination des Groupes Anarchistes. Nantes accueille les fafs : d'abord Dupont Aignant, au Flessel, qui défend une société sécuritaire, conservatrice et xénophobe, proche de Nigel Farage, du mouvement 5 étoiles, de Le Pen, Menard et Zemour. Renaud Camus est accueilli à la médiathèque J. Demy. Anti-musulman, il soutient Lepen. Laurent Obertone est annoncé par Breiz Info à la salle Bretagne. La ville de Quimper a été condamnée pour avoir refusé de lui louer une salle. Manif antiraciste a Nantes contre Trump, les manifs de flics, les morts en méditerranées, l’expulsion de Calais et Stalingrad, les incendies contre les centres d’accueil, la fondation du GUD à Nantes, les tags racistes, l'attaque d'un centre LGBT. IPSOS indique une hausse des actes xénophobe de 22,4 % en 2015. Le Comité Contre la Torture des Nations Unis a condamné l'usage de la force contre les migrants par la france.

Françafrique : Un livre sort sur la guerre du Cameroun aux éditions La Découverte. Entre 1955 et 1965, il y a eu une dizaine de milliers de morts dans ce conflit pour l'indépendance occulté par la guerre d’Algérie. En 1972 le livre de Mongo Beti sur le sujet a été censuré. La justice du Burkina lance des poursuites sur la mort de Sankara en 1987 qui pourraient impliquer la France. Le Rwanda détient une liste de militaires français impliqués dans le génocide. Au Cameroun, catastrophe ferroviaire. Bolloré est propriétaire de Camrail. Les voies ferrées ont été construites dans le sang pendant la colonisation. Devenues service public, elles ont ensuite été cédées à Bolloré : hausse des tarifs, fermeture des voies non rentables, licenciements, 1/3 des cadres belges, manque d'entretien et course au profit. Bolloré est propriétaire de ports et de champs d’hévéas et de palmiers. Sa gestion est jugée irresponsable : monoculture, non respect des ressources locales (chasse, agriculture traditionnelle), aucunes retombées financières pour les locaux, pillage des forets, néocolonialisme, instrumentalisation des politiques. Ses plantations sont qualifiées de « Germinal sous les tropiques » : expulsion des populations locales et pollution. Bolloré attaque FR2 pour son docu : Un ami qui vous veut du bien. Le tribunal de Douala a réclamé un an de prison pour les journalistes.

Pauvreté : Au Auchan de Nantes-StHerblain, la fouille des poubelles est réprimée au nom de la violation de la propriété privée. Le propriétaire, Patrick Mulliez, détient également Decathlon, Leroy Merlin, Kiabi, Noroteau. Il fait partie des 1ere fortunes de France et est soupçonné de fraude fiscale. A Toulouse, un homme prend trois mois fermes pour vol de fromage alors qu'il était resté plusieurs jours sans manger. En France 1/3 de la nourriture est jetée. Il y a 9 millions de personnes en France sous le seuil de pauvreté; dont des jeunes, des femmes, des enfants, et des familles. Il y a un million de plus de pauvres qu'en 2008, selon le Secours Catholique. Les patrons eux se sont enrichis de 18% en un an. Il gagnent en moyenne 5 millions par ans (417 mille e/mois). Il y a eu une hausse de 24 % des expulsions locatives en 2015 en France, à cause de la hausse du loyer et du chômage. Il y a eu 14 302 cas en 2015 et 11 604 en 2014. Il y a eu 30 morts dans la rue à Nantes en 2015.

 

http://fa-nantes.over-blog.com/ https://fr-fr.facebook.com/jdejacque/