RELIGION D’ETAT (8/5/18)

Publié le 10 Mai 2018

                L’enquête judiciaire sur la pendaison simulée de Macron en manifestation, comme les condamnations contre l’offense du drapeau et la marseillaise, l’outrage au policier ou au magistrat montrent, d’une part, le caractère religieux de l’état et l’existence d’une inquisition et, d’autre part, le lien du sacré avec l’exploitation. S’attaquer aux symboles, c’est s’attaquer aux entraves idéologiques. Une fois ridiculisé le pouvoir, il n’y a plus lieu de lui obéir mais au contraire de la combattre. Quand des enfants de maternelle chambrent Macron, qui se fait filmer en train de visiter une école, c’est une réaction contre l’imposture de l’inégalité. Ils semblent dire : Certes tu nous domines mille fois comme adulte et comme chef de la nation, mais le fondement de la domination est une farce. Tu n’es qu’une patate, comme n’importe quel être humain, une patate qui germe et qui flétrit.